Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016

Les intermittents ont décidé de rentrer dans la danse de la mobilisation contre la loi Travail. Eux-mêmes sont touchés par les négociations autour de leur convention chômage. Avec l'aide des étudiants et lycéens, ils organisent une action de visibilité. Le rdv est fixé devant le phénix de l'Université. Les tâches sont réparties entre la trentaine de présents : blocage provisoire des tram, répartition des affiches, encollage. Le premier tram montant est arrêté quelques minutes, il reçoit sa dose d'affiches. Une fois encollé, il peut repartir. Rapidement, un responsable du trafic de Twisto arrive. Des intermittents vont lui parler et lui explique l'action, le but n'étant pas de paralyser le trafic mais de bloquer quelques minutes les véhicules. Mais la direction de Twisto décide d'arrêter la circulation des tramways. Du coup, les manifestants se reportent vers les bus. Une équipe distribue des tracts aux usagers et leur explique les raisons de l'action. Un tram qui attendait d'entrer à la station Université est aussi recouvert d'affiches.

Voyant que les trams n'allaient pas se remettre à circuler, les manifestants se regroupent et décident de se séparer provisoirement. Le temps de remballer le matériel de collage, ils descendent à la station Saint-Pierre. Entre temps, la circulation a repris. Le mode opératoire et le même et quelques trams reçoivent leurs affiches sous le regard amusé des usagers et passants, peu habitués à ce genre d'action. Mais l'opération se termine rapidement...faute de colle. Les manifestants se regroupent pour faire le point et décident de se faire un dernier baroud d'honneur en collant sur l'office de tourisme. C'est en prenant la direction de celui-ci place Saint-Pierre que la police (plusieurs véhicules) fait son apparition. Elle se met sur la voie de tram et fait face aux manifestants en train de coller sur les vitres de l'office de tourisme. Un policier s'avance vers les manifestants et leur demande de quitter les lieux. Vu que le collage était terminé, le gros des troupes remonte vers le campus suivi de très près par la police. Un autre petit groupe, chargé du matériel, retourne vers leurs véhicules. C'est à ce moment qu'ils font l'objet d'une vérification d'identité.

Partager sur Facebook Bookmark on del.icio.us


Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°1
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°2
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°3
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°4
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°5
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°6
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°7
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°8
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°9
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°10
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°11
Action des intermittents lycéens et étudiants le 8 avril 2016 photo n°12

12 photos

Résistances Caen 2003-2018 - contact